Cheesecake aux myrtilles

Pour 4 à 6 personnes

Préparation : 35 min
Cuisson : 55 min
Réfrigération : 12 h

600 g de fromage du type Philadelphia (ou St Môret)
175 g de spéculoos
75 g beurre demi-sel
130 g de sucre en poudre
1 c. à soupe de maïzena
1 gousse de vanille fendue et grattée
3 œufs
15 cl de crème liquide (30 % de matière grasse)
150 g de myrtilles

Pour le coulis :
80 g de vergeoise blonde
15 cl d’eau
200 g de myrtilles

Préchauffer le four th. 150 °C.
Mixer les spéculoos afin de les réduire en miettes.
Faire fondre le beurre et l’ajouter aux spéculoos.
Beurrer un moule à manqué et tapisser la préparation aux spéculoos dans le fond du moule. Réserver au réfrigérateur.

Dans un saladier, fouetter le fromage frais avec 80 g de sucre, la maïzena, les graines de vanille et bien mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Incorporer les œufs.
Fouetter la crème liquide bien froide à l’aide d’un batteur électrique et ajouter le reste du sucre en poudre. Incorporer la Chantilly bien ferme obtenue à la précédente préparation. Ajouter les myrtilles et verser cette préparation dans le moule.
Enfourner durant 45 minutes, puis laisser le cheesecake refroidir dans le four éteint à la fin de la cuisson.

Placer le cheesecake au réfrigérateur et laisser refroidir 12 heures avant de le déguster.

Pour le coulis : dans une casserole, porter l’eau et la vergeoise à ébullition. Ajouter les myrtilles, laisser cuire 10 minutes à feu doux, mixer et laisser refroidir.
Servir le cheesecake accompagné du coulis.

Crédit photo : © Daniel METTOUDI / CEDUS

Gratins comme un sabayon aux abricots

Pour 4 personnes

Préparation : 20 min
Infusion : 20 min
Cuisson : 10 min

15 cl de jus d’orange
1 gousse de vanille
3 jaunes d’œufs
150 g de sucre en poudre
8 abricots bien mûrs
25 cl de crème liquide bien froide (30 % de matière grasse)

Fendre et gratter la gousse de vanille. Faire chauffer le jus d’orange dans une casserole et, hors du feu, y jeter la gousse et les graines de vanille. Laisser infuser 20 minutes.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs et 100 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le jus d’orange filtré et remettre le tout dans la casserole. Faire chauffer à feu doux, comme une crème anglaise, jusqu’à ce que la crème nappe une cuillère en bois. Retirer alors du feu, puis verser dans un saladier et laisser refroidir.

Laver, sécher les abricots, les couper en 4 en retirant le noyau puis les déposer, peau vers le bas, fond de 4 plats à gratin individuels.
Préchauffer le gril du four. Lorsque la crème anglaise a refroidi, fouetter la crème en Chantilly bien ferme à l’aide d’un batteur électrique et ajouter le reste du sucre en poudre. Mélanger les deux préparations.

Verser la préparation sur les abricots et enfourner les gratins sous le grill pendant 5 minutes en les surveillant attentivement. Servir immédiatement.

Crédit photo : © Daniel METTOUDI / CEDUS

Pêche Melba

Pour 4 personnes

Préparation : 20 min
Cuisson : 15 min

4 belles pêches fraîches ou en sirop
4 boules de glace à la vanille
1 gousse de vanille
350 g de sucre en poudre
50 cl d’eau
40 g d’amandes effilées
30 cl de crème liquide bien froide (30 % de matière grasse)
10 cl de coulis de framboises

Dessiner une croix sur les pêches et les plonger 30 secondes dans une casserole d’eau bouillante. Egoutter les pêches, les rafraîchir sous l’eau et les peler.

Fendre et gratter la gousse de vanille puis mélanger les graines avec 300 g de sucre en poudre et l’eau. Placer le tout sur feu doux et porter à ébullition.

Couper les pêches en 2, retirer les noyaux et plonger les demi-pêches dans la casserole. Laisser cuire à petits frémissements pendant 15 minutes. Eteindre le feu et laisser les pêches refroidir dans leur sirop.
Faire dorer les amandes effilées à sec dans une poêle anti adhésive et réserver.

Au moment de servir, fouetter la crème liquide bien froide en Chantilly à l’aide d’un batteur électrique et ajouter le reste du sucre en poudre lorsqu’elle est bien prise. Garnir une poche à douille avec cette crème Chantilly.

Dresser les coupes en répartissant dans chacune 2 moitiés de pêche et une boule de glace à la vanille. Décorer d’un peu de crème Chantilly, de quelques amandes effilées et d’un filet de coulis de framboise.
Déguster sans attendre.

Si vous n’avez pas de pêches fraîches, vous pouvez réaliser cette recette avec des oreillons de pêches au sirop. Dans cette éventualité, dresser directement les coupes sans bien sûr faire pocher les pêches.

Crédit photo : © Daniel METTOUDI / CEDUS