Best-seller aux Etats-Unis, Ferrailleurs des mers est un étonnant, et non moins passionnant, roman de science fiction pour jeunes adultes (qui plaira tout autant aux moins jeunes !!!).

A la fin du 21ème siècle, ère post-pétrole, sur une terre où les glaces ont fondues et où la géographie a fatalement été totalement modifiée, nous suivons l’aventure de Nailer. Dans un bidonville côtier de Louisiane, ce jeune ferrailleur tente de survivre en revendant des métaux qu’il récupère sur les carcasses de vieux pétroliers. Un jour, à la suite d’une tempête « tueuse des villes », il découvre un magnifique bateau ultramoderne qui s’est fracassé contre les rochers. Ce trésor lui permettrait de devenir riche. Mais sur le bateau, il découvre également une très belle jeune fille… Devra-t-il la sacrifier pour mettre la main sur toutes ces richesses ? Ou choisira-t-il le chemin qui pourrait le mener à une vie meilleure, pleine d’aventures ?

Roman d’aventures pirates moderne, Les Ferrailleurs des mers a également la dimension du roman d’initiation et aborde le thème de la construction émotionnelle d’un adolescent à travers des questions existentielles (trahison, rôle de la famille, destin et survie, amour et amitié…).

Haletant, parfaitement écrit, ce roman « de science-fiction » est frappant de réalisme. Cette nouvelle terre qu’il décrit, sur laquelle une majorité des grandes villes ont été englouties par les océans ou détruites par des ouragans ou sur laquelle on a mélangé des ADN d’humains et d’animaux pour créer des gardes du corps, pourrait être ce que notre planète deviendra d’ici quelques années si l’on continue dans cette voie.

Paolo Bacigalupi nous démontre, qu’une fois de plus, il n’y a rien de mieux que la science-fiction pour dénoncer notre monde tel qu’il est ou tel qu’il pourrait devenir, et pour nous inciter à réfléchir… Qui n’a jamais eu l’impression depuis quelques années que la phrase « Big brother is watching you » n’a jamais été aussi réelle ?

Prix et récompenses obtenus pour ce livre :

–          Prix Michael Printz jeunes adultes

–          Prix Locus du premier roman jeune adulte

–          Finaliste du National Book Award

Paolo Bacigalupi a également été lauréat des prix Hugo, Nebula, Campbell, Locus, Prix Planète-SF des bloggeurs 2012 et, tout récemment, du Prix Bob Morane 2013 pour son premier roman La fille automate.

Infos pratiques :

Editions Au Diable Vauvert –jeunesse : 18 € – 384 pages.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Sara Doke.

La suite de Ferrailleurs des mers, Les cités englouties paraîtra en France en novembre 2013 aux Editions Au Diable Vauvert Jeunesse.