Locas... pero no tanto

Cette comédie flamenco déjantée, imaginée par Sylvie Guichenuy, mêle théâtre et danse flamenca, pour notre plus grand plaisir.

Née de la rencontre entre deux femmes formidables, débordantes d’énergie, « Locas… pero no tanto ! » nous conte l’histoire de deux sœurs, Eva (Sylvie Guichenuy) et Louisa (Claire Morin). Deux sœurs qui se taquinent, se disputent, se déchirent. Deux sœurs bien différentes, l’une, Eva, aigrie et un brin jalouse ( ?), vêtue de noir, opposée à la belle danseuse, Louisa, jeune, insouciante et passionnée, vêtue de rouge… mais finalement si semblables qu’elles peuvent tout naturellement échanger leurs rôles.
Exploitant avec talent des thèmes essentiels tels que l’amour, la mort, la jalousie et la tromperie, Sylvie Guicheny et Claire Morin, danseuse extraordinaire, nous proposent un spectacle fort, à la fois plein d’humour, de force et d’émotion.

« Ma rencontre avec Claire Morin et son flamenco m’a poussée à écrire cette pièce. Sa pratique de la danse correspond à ma sensibilité théâtrale : énergie, passion, perfectionnisme, humour et amour. J’ai eu donc envie de créer avec elle un spectacle mélangeant étroitement, et d’une manière complémentaire, le flamenco et le théâtre. » Sylvie Guichenuy

L’histoire :

Une roulotte, au milieu d’un camp gitan. Une jeune femme, Louisa, attend impatiemment sa sœur Eva, en répétant son solo de flamenco. Eva arrive apeurée : son patron a découvert qu’elle a volé la caisse de la société pour créer leur nouveau spectacle. Elle doit rembourser ou fuir.
C’est alors que les reproches fusent. Louisa accuse Eva d’être la maîtresse de son mari José (un toréador). Les deux sœurs se déchirent, l’amour et la jalousie les conduisant à un combat, à la fois passionné et fantaisiste.
Mais, les apparences sont trompeuses car cette pièce, bâtie sur le principe des poupées russes, réserve de nombreux rebondissements… D’ailleurs, ces deux femmes sont-elles vraiment sœurs ? Et évoluent-elles dans la réalité ?

Les comédiennes :

Sylvie Guichenuy, comédienne, dirige la Compagnie théâtrale Atmosphères. Elle a également joué dans « La Môme » d’Olivier Dahan.
Claire Morin, chorégraphe et danseuse de flamenco, elle dirige la Compagnie Ida Y Vuelta.

Infos pratiques :
« Locas… pero no tanto », jusqu’au 17 novembre 2012 au Théâtre de Nesle (Paris) les jeudis, vendredis, et samedis à 19h30

Le Théâtre de Nesle
8 rue de Nesle, 75006 Paris.
Tel : 01 46 34 61 04.

Davantage d’informations sur
: http://www.flamenco-comedie.com/accueil/index.html